Histoire      de       la     Sérénata      

Au mois de mars 1930, la « Mandolinen Konzert Gesellschaft Schiltigheim » voit le jour sous la Présidence de Charles Wagner et la direction de Giovanni Di Marco.

En 1931, ces fondateurs, soucieux de rappeler les origines méditerranéennes de leurs instruments, décident de changer le patronyme de la société qui devient « La Sérénata de Schiltigheim ».

En 1933, le Président René Hammer et le Directeur Charles Grosskost, duo énergique et compétent donnent un nouvel élan à la Société qui, lors du Grand Concours National de 1934, est honorée par un 1er prix d'interprétation.

La 2ème guerre mondiale interrompt toute activité de l'orchestre. À la Libération, le Président René Hammer reconstruit la Sérénata. Dès lors les Présidents et les Chefs se succèdent avec une égale volonté d’œuvrer à son développement. Des directeurs prestigieux comme Roger Hammer et Camille Boehm, formés au Conservatoire de Musique, permettent à la Sérénata de gravir les échelons d'appréciation de la Confédération Musicale de France (CMF) et de la Fédération des Sociétés de Mandolines d'Alsace-Lorraine (FSMAL). L'orchestre est alors devenu une solide formation forte d'une cinquantaine de musiciens, effectif qui depuis s'est quelque peu effrité.

De 1977 à 1988 Fernand Nest sera Président de la Société avec Antoine Schumacher comme Chef d'Orchestre.

Jusqu’en 1990 « L’ Ensemble des jeunes de la Sérénata » est formé musicalement  et dirigé par Gérald Girardin. Celui-ci quitte la Sérénata  pour créer « l’ Orchestre des jeunes guitaristes et mandolinistes de Schiltigheim » , L'OJGM.

Jusqu'en 2005 A. Schumacher assumera les fonctions de Chef et de Président.

De 2006 à mars 2016 , la Présidence est assurée par  Michel Frénot .
De 2006 à 2008 L’orchestre est dirigée par Robert Jamann , guitariste et arrangeur.
De 2009  à 2011  Lionnel Blessig dirigera l’orchestre et quitte la région pour raison  professionnelle.
En 2012 Robert Jamann assure l’intérim comme Chef d’Orchestre.
A partir de janvier 2013 l’orchestre est dirigé par Marine Mairet .

Depuis mars 2016 à ce jour Jean-Pierre Daul est Président de la Sérénata.

L'orchestre est actuellement toujours dirigé avec brio par Marine Mairet.

Marine MAIRET
Cheffe d'Orchestre de la société "la Sérénata de Schiltigheim"
depuis janvier 2013depuis 2013 à la Sérénata. 

commence le violon à l'âge de 5ans dans une école de musique d'Annecy. Elle entre au Conservatoire de Strasbourg où elle suivra tout son cursus d'abord en violon moderne , puis 5 ans en violon baroque dans la classe de Stéphanie Pfister. Au cours de sa formation , les rencontres avec les personnalités comme Chiara Banchini, Paul Fichter, Didier Lockwood, Alexis Galpérine et bien d'autres, lui permettent d'aborder des styles variés, mais aussi d'approfondir son répertoire de prédilection. Elle a pris part aux tournées internationales de l'orchestre franco-allemand des jeunes artistes à Bayreuth, des projets avec l'Opéra du Rhin ou encore génération baroque.

Depuis 2008, elle se produit régulièrement avec les orchestres de la région: Orchestre Métropolitain,  ensemble vocal de Strasbourg, Orchestre du Rhin, ensemble Variation .

Passionnée par la musique ancienne, elle joue dans différents ensembles à géométrie variable, et elle est co-fondatrice de l’ensemble « Il Trillo dell’ Angelo » qui aborde des programmes des 17ème et 18ème siècles.

En parallèle, elle dirige deux orchestres à plectres sur Schiltigheim, LA SERENATA depuis 2013, et l’OJGM depuis 2020, avec lesquels elle se produis aussi en tant que soliste.Elle enseigne le violon depuis 2010 dans différents établissements du Grand Est, ainsi que la formation musicale et l’éveil.

Jean-Pierre DAUL 
 
Président de la Société  des mandolinistes et guitaristes 
"La Sérénata de Schiltigheim "
depuis mars 2016

Fait parti de la Sérénata de Schiltigheim  depuis plus de 55 ans en tant que guitariste...